gorges du tarn canoe
logo gorges du tarn canoe

Où partir en balade dans les Gorges du Tarn ?

Les gorges du Tarn constituent des lieux de prédilection pour les amateurs de randonnées dans le département de l’Aveyron. Passionnés de sites naturels, d’architecture, de ruiniformes et de patrimoine se donnent également rendez-vous sur place. En effet, l’on y propose différents circuits pour partir à la découverte des plus beaux paysages et de la nature sauvage. Découvrez où partir en balade dans les Gorges du Tarn !

Où partir en balade dans les Gorges du Tarn ?

Les Gorges du Tarn en détails

Les Gorges du Tarn sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO et grand site de France. Longue de 53 km, la rivière Tarn sillonne Le Rozier, Ispagnac ainsi que les Causses de Sauveterre et de Méjean. Le territoire est entouré des parcs de grands Causses et de Cévennes. À pied, en vélo ou au fil de l’eau, les Gorges vous offrent une multitude de coins paradisiaques. La location de canoë dans les Gorges du Tarn est l’une des activités les plus prisée. Les randonnées pédestres proposées sont variées pour chaque niveau. Les circuits courts sont compris entre 6 à 15 km sur le sentier de Sainte-Enimie et de Saint-Chély-du-Tarn. Le grand circuit, long de 240 km, permet de voir les plaines et les sources. En vélo, Ispagnac, Le Rozier, Les Vignes et Sainte-Enimie constituent les points de départ. Le départ du circuit de  randonnée en canoë a lieu sur le pont de la Malène ou de Quézac. Pendant le parcours, vous serez époustouflés par la vue sur les gorges, les châteaux et les monuments. Sur le sentier au départ de Malène, vous trouverez les gorges les plus profondes et les plus étroites.

canoe gorges du tarn

Les villages

Sur la rive droite du Tarn, les villages troglodytes sont incontournables, existant depuis le XIXème siècle. Vous pouvez les voir depuis la route des Gorges de Tarn. Ils sont nichés dans les falaises de Causse de Sauveterre. Les hameaux comprennent des logements typiques d’avant avec des anciennes terrasses aménagées en bordure. Les maisons traditionnelles sont faites de toits en lauze et de pierres sèches. Saint-Marcellin, un des villages troglodytes, est le plus grand, constitué de terrasses cultivées, de vignes et de vergers. C’est un bourg restauré avec une chapelle et à la sortie se trouvent les vestiges d’un château, ayant servi de refuge aux villageois. Dans le village d’Eglazines, les maisons ruinées possèdent 3 murs adossés à la falaise. Le village de Liaucous, quant à lui, se démarque par son église romane. La via ferrata y est proposée afin de découvrir les montagnes dans toute leur splendeur. Ispagnac, une des principales villes de Gévaudan, se distingue par son architecture médiévale. Les églises Saint-Paul et Saint-Pierre, de type roman y valent le détour. Enfin, le village de Quézac vous attend avec sa source et son usine d’embouteillage sans oublier la fromagerie de Hyelzas.

Falaises de Causse, typiques des Gorges du Tarn

Après avoir emprunté le roc des Agudes, vous passerez par la ferme du Puech. Tout au long du parcours, vous découvrirez une grotte, la Tour du Causse de Sauveterre. Le Causse de Sauveterre est le point de départ des randonnées dans les Gorges du Tarn. Réparti en trois plateaux, il comprend des sentiers en corniche des plus impressionnants. Tout au long du trajet, le confluent de la Jonte et des Gorges du Tarn vous émerveilleront. Tantôt en pleine forêt dans les corniches sud du Sauveterre ou dans la vallée du Tarn, tantôt sur le site ruiniforme, la balade est une succession de paysages pittoresques. Plateaux de causses, murailles de couleur ocre, canyons et eaux vives ponctuent les Gorges de Tarn. En suivant les falaises abruptes du Causse Noir, vous trouverez les avant-causses Aveyronnais, le village de Mostuejouls à l’ouest, les crêtes de Cévennes au sud et les corniches de Méjean ainsi que le rocher de Capluc à l’est. Lors de la randonnée sur Le Causse Noir, vous trouverez la grotte rose et la grotte de Dargilan. Du haut des falaises de Causse vous avez une vue panoramique des Gorges du Tarn. Forêt, baume aménagé, clairière et fontaine composent cette partie du circuit, parfaits pour un pique-nique.

Le circuit de Causse Méjean est le plus spectaculaire et le plus célèbre. Sur le Causse Méjean, un panorama à 360 degrés vous permet de voir un tapis de fleurs ou des steppes à perte de vue. En poursuivant le trajet, vous accédez à une forêt de pin, des bosquets de chênes puis aux falaises et à la fontaine de Teil. Les falaises des Gorges de Tarn reflètent l’architecture caussenarde avec les genévriers, les buis et les cheveux d’ange. Ces falaises sont composées de blocs de dolomie de toutes formes, de calcite, des monolithes isolés, semblables à des doigts anguleux. Après la visite des nids de vautours, les voies d’escalade de la Jonte vous attendent puis les sentiers qui mènent jusqu’aux Vases de Chine et de Sèvre. Les rivières sauvages qui forment des piscines naturelles aux eaux cristallines sont favorables pour se baigner, dans le massif d’Aigoual. Par ailleurs, un arboretum est implanté sur place pour vous faire découvrir les essences d’Asie, d’Amérique et d’Europe. Découvrons maintenant d’autres lieux où partir en balade dans les Gorges du Tarn.

Autres découvertes de balades dans les Gorges du Tarn

Avec ces falaises aux formes singulières, les Gorges du Tarn constituent des repaires des vautours. Il existe 1000 oiseaux de différentes espèces qui ont élu domicile sur place : vautours percnoptères, moines, fauves (bouldras) et gypaète barbu. Appelés rois des lieux, ils sont au cœur du Parc national de Cévennes et leur nidification y est protégée. L’on y trouve également des chevaux de Przewalski, des mouflons et des castors. Les flores ne sont pas en reste si l’on ne parle que des différentes espèces d’orchidées.

En dehors des villages, le Viaduc de Millau fait partie intégrante du parcours de randonnée. Il se trouve dans le Parc naturel régional des grands Causses. Achevé en 2004, il ne passe pas inaperçu avec sa taille imposante. Ce pont à haubans traverse la vallée de Tarn.

Côté pratique

Les Gorges de Tarn sont accessibles en toute saison mais le mois d’août est parfait pour profiter pleinement de la nature. Il serait aussi préférable d’éviter les saisons de pluie pour les sentiers glissants. Le circuit vous est proposé de quelques heures, une demi-journée à une journée voire 3 jours (les circuits longs).

Vous savez maintenant où partir en balade dans les Gorges du Tarn !

canoe gorges du tarn

À lire aussi sur le blog :